Numéro 60 - Hiver 2004
Numéro 60 - Hiver 2004

retour au sommaire du numéro | retour à l'accueil

Duke Robillard
Duke Robillard
Blue Mood
date: 13-10-2004
de: Véro Chelius


Dixiefrog 2004

Un nouveau CD vient s’ajouter à la discographie déjà impressionnante du Duke. Et pas n’importe lequel. Une double galette bleue.

Dans le premier CD Duke réalise son rêve, celui de faire un album hommage à son maître, T-Bone Walker. T-Bone Boogie, T-Bone Shuffle, plusieurs grands classiques du plus classieux des bluesmen reviennent sous la guitare de Duke. Mais plus encore qu’un hommage ce disque est un témoignage presque historique tant les musiciens sont proches du son et de l’ambiance originale. Section cuivre nerveuse, éclatante et guitares d’époque. De quoi faire fantasmer jusqu’au petit matin tout amateur de six cordes un tant soit peu éclairé. De merveilleux morceaux lents, torturés et tourmentés à point comme l’impérial Love is a gamble. Le morceau n’est pas de T-Bone mais on y retrouve son esprit, son âme, l’essentiel.

Le CD acoustique présente 8 titres là encore dans la tradition. Ici les compositions de Duke se mêlent aux reprises des grands anciens tels Big Bill Broonzy (Big Bill’s blues) ou Tampa Red (What is that tastes like gravy ?). Ce n’est pas un vieux 78 tours qui gratte, encore que, à regarder la pochette on pourrait s’y tromper. Mais l’ambiance est là, le feeling aussi. Du coup, on se surprend à trouver étrange l’ordinateur et la platine CD.

Chez Dixiefrog ils ont appelé ça un bonus. Je dirais plutôt que c’est un cadeau du grand esprit du blues.

retour
sommaire