Hooked On Blues


( Alex Guitar )



Hooked On Blues Dans le monde du blues ibérique, Alex Guitar fait partie des meubles. En décembre 2003, il enregistrait un album tout acoustique, presque solo, entouré de ses guitares. Ces dernières sont de préférence métalliques et acceptent volontiers la caresse d'un bottleneck. Ce choix est fait au bénéfice d'un énième dépoussiérage de "Going Down Slow", "I Can't Be Satisfied", "That's All Right", "Dark Is The Night, Cool Was The Ground", "Spoonful". Outre ces évocations des icones blues Lowell FULSON, Muddy Waters, Tommy JOHNSON, Leroy CARR, Willie DIXON, on retrouvera des inspirations plus contemporaines comme Hans THEESSINK ("Soul On Fire") et Sam MYERS ("Sleeping In The Ground"). Les instrumentaux "Cypress Grove" de Skip JAMES et "Dark Is the Night" de Blind Willie JOHNSON sont portés par une ambiance digne d'un John CRAMPTON ou de PTACEK.
Sur un "San Francisco Bay Blues" façon CLAPTON sous excitants, on notera la présence de l'harmoniciste Manuel De ARCOS, pote du temps d'Algésiras Blues Express venu souffler sur quatre titres dont deux compositions d'Alex, "Bachelor's Blues" et "Xenophobia Blues".
L'ensemble fait un peu artisanal mais est toutefois bien réalisé, ce qui est loin d'être incompatible. Les amateurs de slide acoustique accros au blues ne seront pas surpris mais y trouveront matière à se réjouir, à se faire plaisir.

( Autoproduction [AGCD-0143] 2003 ), album disponible sur