Blues à saint-Pierre
(volume 8)

date: 13/5/2006
de: Patrick Demathieu

Cette soirée a bien commencée. Avec Mike Lécuyer et René Malines nous nous retrouvons dans une crêperie, située non loin de la salle de spectacle. Chouchen, crêpes et cidre, la vie est belle et en bonus Docteur Blues (Jérôme Travers) nous y rejoint avec son épouse.

Mais il ne faut pas rêvasser, le spectacle va commencer, présenté par Pierre Mercier, (mâtin quel orateur).

Mooonshiners
Alexx Schroll, Lionel Riss
© Patrick Demathieu Une bien belle affiche nous attend, premier groupe, Alexx & The Mooonshiners (il n’y a pas de faute, il y a bien trois « o ») C’est un groupe de la région parisienne, un bon groupe de Blues et Blues Rock, un ensemble bien mené par Alexx Wokenschroll, chanteuse Franco-Ecossaise de 26 ans, d’une vitalité débordante, une belle voix et une gestuelle qui n’engendre pas la mélancolie. Cette chanteuse sait bien mener son groupe et le public était conquis. Elle est accompagnée par Lionel Riss (ex Still Life, duo passé ici en 2000), excellent guitariste qui a fait les premières parties de bons nombres de vedettes : Bernard Allison, Calvin Russel, Johnny Copeland, Zora Young, Le Golden Quartet, entres autres, un batteur de 26 ans, Alexandre Potin qui n’en est pas à ses débuts au vu de sa manière de se tenir derrières ses fûts, vraiment de la bonne ouvrage, et enfin un bassiste, David Braud, qui, après avoir commencé par la Musique classique, est venu d’abord au Jazz et ensuite au Blues Rock et au Blues. Il joue de la basse à la perfection, il faut dire qu’il a fait sa première scène à l’age de 11 ans, il en a un peu plus de 22 maintenant.

Cette soirée commençait vraiment bien.

Wenta's got the Blues
Jean-Yves Legevelou, Dominique 'Wenta' Marx
© Patrick Demathieu Un petit temps de repos et vient le second groupe de la soirée, Wanta's Got The Blues, mené par une belle chanteuse à la voix chaude, Dominique Wenta, accompagnée par Yves Le Guevelou à la guitare, Vinko Bugarin aux claviers, Alexandre Viudes à la batterie et Guillaume Pruvost à la base. Un bon groupe assez homogène qui nous a prouvé que Stevie Ray Vaughan n’est jamais bien loin.

Ensuite vient le tour du Groupe O.C.BLUES BAND de Nice, gagnant du dernier tremplin de Blues sur Seine 2005 dans la catégorie "électrique". OC Blues Band est un groupe formé par les trois frères Cosoleto (José à la guitare et au vocal, Dominique à la basse et Tony à la batterie) et par un « intrus » Renaud Cugny au piano et Hammond B3. Lors du Tremplin de Blues sur Seine, ils nous avaient donné du Blues et surtout de la Soul music, c’était déjà très bien, mais les puristes disaient que ce n’était pas du Blues bien bleu, mais à Saint Pierre je peux vous dire qu’ils ont mouillé les chemises ! Des compos, des reprises et en bonus un solo de José à la guitare acoustique sur Death Letter de Son House qui nous a laissé sans voix tant ce morceaux, très difficile à interpréter (dixit Patrice Champarou) a été fait de merveilleuse façon. Le public s’est levé à la fin de cet exercice talentueux. Et tout le reste de la représentation était du même acabit. On a reconnu Elmore James, Casey Bill Weldon, Gatemouth Brown, Jerry Lee Lewis, Otis Redding et pour ce qui est des compostions de OC BLUES BAND, Four Minutes to tell, Coffee Shop et OC.Boogie où l’on a pu apprécier la dextérité de Renaud Cugny. Ici le mot « band » veut bien dire quelque chose, il y a bien longtemps que je n’avais pas vu une telle harmonie dans un groupe. 2 heures de Show et un final avec le public debout.

Il est un peu plus d’une heure du matin et c’est déjà fini, c’est passé trop vite - comme toutes les bonnes soirées.

Pierrot, José, Renaud,
Tony, Alexx, Lionel, 
Alex, David, Dominique, 
Wenta, Vinko, Guillaume
Jean-Yves, Alexandre
photo Patrick Demathieu
(vous avez le droit de cliquer)
Rendez vous en 2007 à Saint-Pierre du Perray pour de nouvelles aventures !

Patrick Demathieu